La HAS (ex-ANESM) publie des recommandations sur le repérage des violences conjugales au sein des CHRS

La Haute-Autorité de Santé, qui a absorbé depuis le 1er avril l’agence nationale d’évaluation des établissements sociaux et médico-sociaux (ANESM), publie des recommandations de bonnes pratiques professionnelles (RBPP) concernant le « Repérage et accompagnement en centre d’hébergement et de réinsertion sociale des victimes et des auteurs de violence au sein du couple ».

 

 

Ces recommandations, à destination des professionnel.le.s travaillant dans les structures d’hébergement, et principalement les centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRSCHRSCentre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale), visent à mieux repérer les victimes de violences conjugales, de répondre à leurs besoin de protection et d’accompagner sur le long terme à la reconstruction et au rétablissement de leur autonomie.

Dans le cadre de l’accompagnement global proposé aux personnes accueillies, les CHRSCHRSCentre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale jouent un rôle majeur dans le repérage des violences et dans l’accompagnement des victimes. Le document insiste sur l’organisation interne de l’établissement pour faire face aux situations de violence dans les couples et la nécessaire coordination des divers acteurs, sur le soutien à apporter aux victimes afin qu'elles puissent se reconstruire ainsi que sur l’accompagnement des auteurs de violence au sein du couple et la prévention de la récidive.

Lire les recommandations de bonnes pratiques professionnelles
"Repérage et accompagnement en CHRSCHRSCentre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale des victimes et des auteurs de violences au sein du couple"

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte