Capitalisation des projets « 10 000 HLM accompagnés »

En juillet 2013, le mouvement HLMHLMHabitation à loyer modéré s’était engagé aux côtés de l’État à produire en trois ans 10 000 logements HLMHLMHabitation à loyer modéré accompagnés, c’est-à-dire misant sur un partenariat étroit entre des bailleurs et des associations pour favoriser l’accès le plus direct au logement possible puis le maintien dans le parc de ménages en difficulté.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Regard européen sur le mal-logement

35 millions de ménages occupent un logement surpeuplé (17,3%), 22,3 millions de ménages connaissant un taux d’effort excessif (11%), 10,6 millions de ménages sont en situation de privation matérielle sévère face au logement (5,2%). La Fondation Abbé Pierre (FAP) et la Fédération européenne des associations nationales travaillant avec les sans-abri (FEANTSA) ont conjugué leurs expertises pour porter un « regard européen sur le mal-logement ».

Lire la suite

ImprimerE-mail

Le droit à l’hébergement en péril

droit-hebergement-perilLe comité national de suivi du droit au logement opposable (DALODALODroit au logement opposable) vient de publier son cahier thématique sur le droit à l’hébergement. Il est le fruit d’une analyse statistique et d’une enquête auprès d’acteurs de terrain menée dans le cadre d’un groupe de travail co-présidé par la FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité et l’UNAFO. Le rapport dresse le tableau accablant d’un droit fondamental en péril, à la fois sous-mobilisé et ineffectif : depuis sa création, seuls 21 % des ménages reconnus prioritaires ont bénéficié d’une proposition. Il formule également une série de recommandations afin que la collectivité publique se donne les moyens de l’appliquer. La FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité encourage ses adhérents, en particulier ceux qui siègent au sein des commissions de médiation, à s’approprier le contenu du cahier et à le diffuser largement auprès de leurs partenaires pour que le droit ne reste pas une fiction mais un outil de la transformation sociale.

Télécharger le cahier du Comité national de suivi du DALODALODroit au logement opposable sur le droit à l’hébergement...

ImprimerE-mail

Les propositions du Haut comité pour le logement des personnes défavorisées pour la mixité sociale

Dans la perspective du Comité interministériel sur l’égalité et la citoyenneté qui se tiendra le 6 mars, le Haut comité pour le logement des personnes défavorisées (HCLPD) tient à faire connaître sa conception inclusive de la mixité sociale et formuler des propositions pour la faire advenir. L’organe consultatif rappelle ainsi que si la mixité sociale constitue un objectif louable, elle ne saurait servir de prétexte à la stigmatisation voire à l’exclusion des personnes en difficulté, notamment celles reconnues prioritaires au titre du droit au logement opposable (DALODALODroit au logement opposable).

Lire la suite

ImprimerE-mail

  • 1
  • 2

Connectez-vous à votre compte