Fin de la trêve hivernale : 5 000 places d'hébergement d'urgence pérennisées

Vendredi 30 mars, le gouvernement a annoncé sa décision de pérenniser 5000 places d’hébergement d’urgence ouvertes dans le cadre du plan Hiver. La Fédération des acteurs de la solidarité qui demandait depuis plusieurs semaines le maintien des capacités d’hébergement pour éviter les remises à la rue se félicite de cette annonce  qui n’intervient qu’à la veille de la fin de la trêve hivernale.  Signe positif dans un contexte critique pour les personnes sans-abri, la fédération reste vigilante sur la mise en œuvre de ces annonces qui arrivent en même temps que des mesures de coupe budgétaire (20 millions d'euros dès 2018, 57 millions sur 4 ans) sur les centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRSCHRSCentre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale). Les  associations sont disponibles pour travailler dans la concertation afin que des solutions dignes et durables soient proposées à toutes et tous. 

ImprimerE-mail

Etude nationale des coûts : plus que quelques jours pour remplir les données 2016

Comme indiqué précédemment,  la loi de finances 2018 a rendu obligatoire le remplissage de l’étude nationale des coûts AHIAHIAccueil, d’hébergement et d’insertion pour les structures d’hébergement. Sont concernés par cette obligation les centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRSCHRSCentre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale) ainsi que les centres d’hébergement d’urgence ouverts au moins 9 mois dans l’année.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Circulaire Collomb : Conseil d’Etat retient l’essentiel des points soulevés par les associations

Par une ordonnance rendue le 20 février 2018, le Conseil d'Etat a statué sur le recours en référé initié par 28 associations contre la circulaire "Collomb" relative à l'hébergement d'urgence. Cette circulaire autorisait la réalisation de contrôles dans les centres d’hébergement par des équipes mobiles placées sous l'autorité des préfets.
Si le Conseil d’Etat rejette le recours en considérant que la condition d’urgence n’est pas remplie, sa décision limite cependant la portée de la circulaire et donne des clés de lecture importantes et utiles aux personnes hébergées et aux centres d’hébergement.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte