Pour un moratoire sur le plan d'économies des CHRS et l'engagement d'une concertation nationale sur l'évolution des missions d'hébergement

Article tiré de AEF, Elodie Raitière, le 22.06.2018

Réunie en assemblée générale à Paris le 22 juin 2018, la Fédération des acteurs de la solidarité qui représente notamment les responsables de CHRSCHRSCentre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale, a adopté une motion demandant au gouvernement d’interrompre son plan d’économie de 57 millions d’euros. Le temps d’engager une "concertation nationale" sur l’impact social de la nouvelle tarification mise en place début mai et de rediscuter des missions du secteur dans le cadre du plan Logement d’abord. Cette recherche d’économies s’inscrit dans un contexte de stabilisation du coût moyen de la place en CHRSCHRSCentre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale, et de hausse des disparités régionales.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Campagne budgétaire 2018 : première année de traduction budgétaire du logement d’abord, tarification des CHRS

Lire la suite

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte