Chantier de la refondation : le Collectif des associations unies alerte le gouvernement

nuit_solidaire.jpgLe Chantier de refondation du dispositif d'hébergement et d'accès au logement s'inscrit dans une dynamique pragmatique et volontariste de moyen terme (« que d'ici deux ans plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir ») dont l'ambition semble être aujourd'hui perdue de vue. Le Collectif des associations unies alerte le gouvernement sur un certain nombre d'inquiétude qui leur font craindre aujourd'hui l'échec de la Refondation en cours.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Quelle protection des services sociaux en France ?

Le collectif SSIG (Services sociaux d'intérêt général) titre le communiqué diffusé à la presse « Une Europe qui protège les services sociaux dans les Etats membres, excepté en France ». Le collectif se félicite de l'initiative parlementaire consistant à proposer une loi qui transpose en France le principe communautaire de protection des missions d'intérêt général imparties aux services sociaux, notamment par leur exclusion explicite de la directive services.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Appels au 115 : 37% des demandes restent sans attribution d'hébergement

logo 115Au début de la période hivernale, qui voit chaque année des structures temporaires ouvrir leurs portes pour quelques mois, l'Observatoire national du 115 a réalisé une enquête sur les réponses apportées aux personnes sans abri. Ce jour là, le 2 novembre dernier, qui n'était pas un jour exceptionnel de grand froid, 37 % des demandes sont restées sans attribution d'hébergement.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Mobilisation à Rouen contre la baisse des budgets sociaux

Conseil general de Seine MaritimeLa FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité, l'URIOPSS et ALERTE de Seine-Maritime appellent à une manifestation à Rouen mardi 15 décembre, devant les locaux du Conseil général, pour demander un moratoire sur le budget de la lutte contre les exclusions. Le Conseil général de Seine-Maritime, qui votera son budget 2010 les 15 et 16 décembre prochain, a décidé de réduire l'enveloppe de l'insertion sociale et professionnelle de 36%, soit 5,77 millions d'euros de moins.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte