F, le magazine de la Fédération 

Reportages - Se sentir « Habitant »

se-sentir-habitantLa maison des habitants du centre-ville de Grenoble a réussi son pari : profiter d’un changement d’appellation pour ne plus être vue comme la « maison des pauvres ». Longtemps dénommée « centre social », maintenant « Maison des Habitants » (MDH), elle est ouverte à tous, quelles que soient les catégories socio-professionnelles, les âges, les cultures, les chemins de vie.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Reportage - Des avocats à la porte

busComme chaque jeudi à 17 heures, le Bus de la solidarité vient se garer devant la sortie du métro Porte de Clichy. Hassène, Aurélie et Paul, les trois avocats bénévoles qui ont proposé de faire cette permanence d’accès au droit, s’installent rapidement dans les espaces qui leur sont réservés dans le bus. Pendant trois heures, ils vont recevoir des « clients », qui, ce soir, ne paieront pas.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Reportage - En première ligne

f9-reportageC’est un matin comme les autres devant le numéro 44 de la rue Planchat. Une quinzaine de personnes attend l’ouverture des portes de la CAFDA (coordination de l’accueil des familles demandeuses d’asile) à Paris, une pochette bleue à la main. Les traits sont tirés, les enfants à peine réveillés. Certains ont traversé Paris, logés à l’hôtel en banlieue parisienne. Mais le plus long voyage aura été pour arriver en France, à partir d’Inde, du Bangladesh, de Russie ou du Congo. L’adresse de la CAFDA est en effet donnée par les passeurs ou des connaissances avant l’arrivée en France, et pour certaines familles, il s’agira du seul repère dans ce pays inconnu. Romain Bourreau est assistant social, et il reçoit ce matin un couple venu du Bangladesh avec leur petit garçon de cinq ans.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Reportage - Ici & maintenant

ici-maintenantLe rendez-vous est donné à 22h30 au « 11 bis » , boulevard de l’hôpital à Paris. Habituellement, le matin, cet accueil de jour, situé juste à côté de la gare d’Austerlitz, propose petits déjeuners, douches et ateliers divers aux personnes sans-abri. Mais, chaque vendredi soir, c’est aussi le point de départ de l’une des tournées de nuit réalisées par les bénévoles du Secours Catholique. Par équipe de trois ou quatre, ils sillonnent les artères de la capitale, en voiture, pour aller à la rencontre des personnes à la rue, celles qui ne viennent pas, ou très rarement, dans les lieux d’accueil « fixes » . Finalement, cette nuit, ils ne seront que deux, Antoine s’étant désisté sans prévenir, les aléas du bénévolat et du renouvellement fréquent des équipes.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Engagés ensemble - Sans-abri, mais père avant tout

pereDepuis maintenant cinq ans, l’association Béthel hébergement à Tourcoing dispose d’un appartement parental dont elle fait bénéficier deux autres structures. Les pères peuvent y accueillir leurs enfants le temps d’un week-end ou pendant les vacances scolaires et ainsi consolider leurs liens en attendant de retrouver un logement pour leur famille.

Pour continuer à exercer son autorité parentale, il faut un lieu. Cette évidence est remise en question pour les pères qui se retrouvent sans-abri et qui ne peuvent plus accueillir leur famille et partager un quotidien avec leurs enfants.

Lire la suite

ImprimerE-mail

S'ABONNER AU MAGAZINE

Abonnez-vous et recevez le nouveau numéro chaque trimestre.

Connectez-vous à votre compte