Les jeunes en difficultés sociales face à l'école et l'emploi

jeunesEntre juillet et septembre 2011, la FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité a réalisé une enquête auprès de 229 structures d'accueil qui ont accompagné 12.600 jeunes de 18 à 25 ans en 2010.

La trilogie, échec scolaire, manque de soutien familial, absence de ressources, est mise en évidence par l’enquête comme un frein très fort à l’insertion.

De même, le nombre de demandeurs d’emploi non inscrits à Pôle Emploi est symptomatique de la négligence dont fait preuve la société à l’égard de ces jeunes.

 

Les principaux résultats :

- près d’un tiers des jeunes (31,5 %) a quitté l’école avant 16 ans.
- plus de la moitié d’entre eux  (58 %) a quitté l’école sans diplôme.
- ils sont 66 % à être demandeurs d’emploi, et 40 % sans être inscrits à Pôle Emploi.
- ceux qui ont déjà travaillé ne sont que 23 % à avoir travaillé plus de 12 mois.
- la grande majorité d’entre eux vit sans ressources (64 %), 12 % ont un salaire et 7% touchent les Assedic.
- le 1er motif déclencheur de l’accompagnement social cité par les travailleurs sociaux est la rupture familiale.

 

La FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité participe actuellement à un travail collectif avec des associations de jeunes ou accompagnant des jeunes, afin de porter prochainement des propositions fondées sur l’idée que « tout jeune soit dans une situation de formation ou d’emploi, qu’il dispose de moyens d’existence autonomes dès 18 ans et qu’il puisse s’impliquer dans la vie de la société. Quand il n’est pas dans en situation de formation ou d’emploi, il doit bénéficier des dispositions communes en matière de ressources et de couverture sociale. Dans tous les cas, il doit pouvoir mobiliser un accompagnement adapté pour l’aider dans ces choix et l’appuyer dans son parcours ».

Les résultats de l'enquête sont publiés en exclusivité par La Croix le 17 octobre 2011 : cliquez ici.

 

Précarité des jeunes en Ile de France 

Focus sur l’Ile de France de l’enquête "Les jeunes en difficultés sociales face à l'école et l'emploi, selon l'observation des travailleurs sociaux" réalisée dans les structures d’accompagnement du réseau FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité et publiée en octobre 2011. La Mission d'information sur la pauvreté et l'exclusion sociale en Ile de France (MIPES) publie les résultats de ce focus.

 

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte