25 novembre 2013 : journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Chaque année, environ 201 000 femmes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur ancien ou actuel partenaire intime. Dans le cadre de la journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes, Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, lance une campagne nationale d’information pour libérer la parole face aux violences et orienter les victimes vers les professionnels.

A cette occasion, la ministre du droits des femmes a rendu public les nouvelles mesures prévues par le 4e plan interministériel de lutte contre les violences faites aux femmes.

Afin qu’aucune violence ne reste sans réponse, ce plan réaffirme notamment le principe de l’enregistrement de la plainte des victimes de violences et renforce l’accompagnement social proposé dans les commissariats et brigades de gendarmerie en prévoyant le doublement du nombre d’intervenants sociaux.

D’ici 2017, 1 650 places d’hébergement d’urgence devraient également être créées pour les femmes victimes de violence.

Le plan a enfin pour objectif  la mobilisation des services publics et de la société. A cet effet, il prévoit le développement de la formation des professionnels en lien avec les victimes de violence et la sensibilisation du public par des campagnes d’information nationale.

En savoir plus sur le 4e plan triennal de lutte contre les violences faites aux femmes...

Découvrir le spot de la campagne natiionale "Contre les violences : libérons la parole !"...

Voir la carte des évènements partout en France...

 

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte