Lancement du 4e plan de lutte contre les violences faites aux femmes

A l'occasion de la journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes, Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, a rendu publiques les nouvelles mesures prévues par le 4plan interministériel de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes.

Triennal, ce plan s’articule autour de 3 axes :

  • organiser l’action  publique autour d’un principe d’action partagée : aucune violence déclarée ne doit rester sans réponse ;
  • protéger efficacement les victimes ;
  • mobiliser ensemble la société.

Parmi les principales mesures annoncées, en ce qui concerne les violences conjugales, la limitation du recours à l’enregistrement de mains courantes au profit de la plainte, le doublement de travailleurs sociaux présents dans les commissariats et gendarmeries afin que les victimes puissent trouver informations et orientation si nécessaire. Le principe de réponse systématique et complète sera décliné au plan local par les préfets dès le 25 novembre 2013.

Le numéro vert « 39 19 » est étendu à toutes les violences faites aux femmes et sera accessible en continu jour et nuit.

Le plan prévoit la création de 1 650 places d’hébergement d’urgence nouvelles dédiées aux femmes victimes de violences. Ces places prévues dans le plan quinquennal seront déployées d’ici 2017.

Les violences faites aux femmes seront considérées comme une priorité de santé publique pour laquelle les ARS auront un rôle central de coordination des acteurs.

Par ailleurs une campagne nationale d’information sur les violences faites aux femmes a été lancée, des programmes de formation initiale et continue seront assurés par la mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences (MIPROF) auprès de tous les professionnels impliqués (sanitaire et social, justice police, enseignants, services pénitentiaires, OFPRA).

L’observation est également renforcée par l’identification d’expériences innovantes par la MIPROF et l’enquête sur les violences et rapports de genre : VIRAGE.

Le plan prévoit également des mesures pour améliorer la prise en charge des victimes de viols.

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte