Mieux accompagner les personnes sortant de prison ou sous main de justice

accompagnerLes associations du réseau FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité qu’elles soient centres d’hébergement, accueils de jour, ateliers ou chantiers d’insertion, sont susceptibles d’accueillir et d’accompagner des personnes ayant connu la justice ou en cours d’exécution d’une mesure de justice. Ces personnes peuvent exécuter une mesure alternative à la prison ou sortir de prison après avoir effectué l’intégralité de leur peine. Ces peines en milieu ouvert, au sein de la société, font sens en cumulant sanction et accompagnement.

En proposant un accompagnement social, les associations adhérentes à la FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité contribuent à maintenir des perspectives d’insertion et réparer l’effet désocialisant de la détention ou l’effet de marginalisation lié à un historique judiciaire. Ces associations participent à la mise en place des moyens d’une réinsertion durable dans la société des personnes placées sous main de justice. Elles favorisent ainsi la lutte contre la récidive par la construction progressive d’un projet d’insertion.
Pour que l’accompagnement proposé soit le plus adapté possible, il est parfois nécessaire d’avoir quelques connaissances, sur les mesures de justice par exemple, des partenariats à mettre en oeuvre avec les services pénitentiaires ou encore sur les responsabilités des structures d’accueil. Ces informations existent mais de façon parcellaire et parfois dans un langage très pointu, de « spécialiste ».
Publié par la FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité, le guide pratique de l’accueil et de l’accompagnement des personnes sortant de prison ou sous main de justice réunit ces informations dans un seul outil qui met en lumière, par ailleurs, des clés de lecture et de compréhension pour aider au mieux les personnes à accéder à leurs droits.
Initié par le groupe d’appui national Justice de la FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité, il a été élaboré grâce à l’implication de nombreuses personnes concernées à différents titres par les problématiques des personnes placées sous main de justice (PPSMJPPSMJPersonnes Placées Sous Main de Justice) : intervenants sociaux, directeurs d’établissements d’accueil et de réinsertion, personnes accompagnées, parfois sous main de justice ou ayant connu la prison, personnels de Pôle emploi ou de l’Éducation nationale au sein de l’administration pénitentiaire.
Afin de répondre aux questions concrètes que peuvent se poser les personnes placées sous main de justice et les acteurs impliqués dans leur accueil et leur accompagnement, ce guide pratique est composé de trois parties autonomes, elles-mêmes divisées en fiches indépendantes. Une première partie est consacrée aux principales mesures de justice en milieu ouvert et aux acteurs du monde judicaire et pénitentiaire. La deuxième aux dispositifs sociaux, professionnels et sanitaires. La dernière partie, quant à elle, concerne l’accompagnement des PPSMJPPSMJPersonnes Placées Sous Main de Justice et/ ou des sortants de prison.

Ce guide est accessible gratuitement sur demande au siège de la FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité (à raison de deux exemplaires par association adhérente, les frais de port sont à la charge des associations) ou téléchargeable ici.

Elsa Hajman -

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte