Les associations s'opposent au tri des personnes sans-abri

Ce vendredi, une vingtaine d'associations nationales d’hébergement et de lutte contre les exclusions ont collectivement quitté une réunion avec le ministre de l’Intérieur et le ministre de la Cohésion des territoires. Le point de discorde : la présentation d’un projet de circulaire autorisant les autorités à vérifier la situation administrative des personnes accueillies dans les centres d’hébergement. Une attaque sans précédent contre le principe de l’accueil inconditionnel.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte