La France s'engage - concours Outre-mer

L’objectif de la Fondation la France s’engage est de promouvoir l’engagement de la société civile dans des initiatives innovantes, solidaires et utiles au plus grand nombre. Elle favorise, grâce à ces initiatives, le vivre-ensemble autour de services de proximité, et le dévelop­pement durable des territoires. À sa manière, la Fondation la France s’engage souhaite prendre part à cette dynamique en faveur des Outre-mer, en lançant un concours spécifique.
La filière Outre-mer du concours s’inscrit dans le prolongement du concours national tout en s’adaptant aux réalités des territoires ultra-marin. Le concours soutient des projets d’innovation sociale développés par des acteurs de l’économie sociale et solidaire. Ces projets doivent avoir un objectif de changement d’échelle. En proposant une dotation de 100 000 € (versée sur 3 ans) et un accompagnement adapté au changement d’échelle, la Fondation est un effet de levier pour des porteurs de projet innovant et répondant à des problèmes sociaux. Les lauréats bénéficient de l’appui d’une communauté d’experts et de mécénat de compétences afin de faciliter le changement d’échelle de leur projet.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Appel à projets - Intégration professionnelle des bénéficiaires d’une protection internationale

Dans le cadre du plan d’investissement dans les compétences (PIC), le ministère du Travail va lancer début septembre 2018 un appel à projets destiné à l’intégration professionnelle des bénéficiaires d’une protection internationale (BPI) et demandeurs d’asile de plus de 6 mois à la recherche d’un emploi (sous réserve de la promulgation de la loi asile et immigration qui propose de réduire de 9 à 6 mois la possibilité pour les demandeurs d’asile d’accéder au marché du travail et de la délivrance d’une autorisation de travail).

Lire la suite

ImprimerE-mail

FDVA, fonds pour le développement de la vie associative : un 2ème appel à projets local

Les subventions octroyées par les parlementaires aux associations, dites "réserve parlementaire", ont été supprimées par la loi du 15 septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique. Par la loi de finances pour 2018, le Parlement a fait le choix d’abonder le FDVA (Fonds pour le développement de la vie associative) dans son rôle de soutien au développement de la vie associative.
Ce fonds a été modifié pour prévoir de nouvelles modalités encadrant les principes régissant l’attribution de ces nouveaux crédits.
Le FDVA permet donc, à compter de 2018, de soutenir :
•    la formation des bénévoles, telle que le connaissent les associations depuis de nombreuses années. Ce "FDVA - Formation des bénévoles", soutient des associations nationales et locales (hors associations sportives). L’appel à projet 2018 est désormais clos.
•    le fonctionnement et les projets innovants des associations. Ce "FDVA - Fonctionnement et actions innovantes" est entièrement déconcentré. Ce financement s’adresse essentiellement aux petites et moyennes associations, tous secteurs confondus.
Le décret maintenant publié, les directions départementales de la cohésion sociale vont pouvoir organiser la publication de l’appel à projets local "FDVA - fonctionnement et actions innovantes" qui précise les priorités territoriales identifiées par le collège départemental et les modalités de dépôt des demandes de subvention.
Ces appels à projets, publiés d’ici l'été sur le site de chaque direction départementale, et le cas échéant sur celui de la direction régionale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale, seront relayés sur le portail : https://www.associations.gouv.fr/fdva-fonctionnement-innovation-les-appels-a-projets-departementaux.html

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte