Université d'automne dessine la solidarité demain...

Université d’automne

L'Université d'automne des 24 et 25 septembre 2010 à Dourdan dont le thème était « La Solidarité demain ! » a rassemblé 121 participants. Etaient présents, en plus des participants traditionnels, membres du conseil d'administration fédéral, dont les présidents de région, délégués départementaux, salariés des associations régionales et du siège national, des personnes accueillies issues d'association d'usagers et de groupes régionaux usagers, afin de réfléchir et de co-construire ensemble. Et quoi de mieux que de nous être réunis autour d'un thème aussi fédérateur que la solidarité !


Des moments forts

En ouverture, la présidente de la FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité, Nicole Maestracci, a rappelé les objectifs de l'Université d'automne, véritable temps fort de la fédération basée sur la contribution active des participants, en nous invitant à prendre du recul, échanger, réfléchir et co-construire hors du cadre statutaire, et ainsi favoriser une connaissance mutuelle.

Un regard, une réflexion, des pistes...

En plénière, Alain Ehrenberg, sociologue, directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), auteur notamment de la Fatigue d'être soi, Dépression de société, la Société du malaise, nous a fait part de ses recherches et sa réflexion sur le malaise social, spécificité de la Société française. Pour lui, le pays est confronté à une crise d'égalité avec « une difficulté française à fournir une réponse pratique et crédible au profond renouvellement des inégalités ». Pour dépasser cette situation et redonner du sens au mot solidarité, il préconise entre autres, une politique de l'autonomie «  politique centrée sur la capacité d'agir des personnes et sur leur pouvoir de faire des choix personnels ».

Conception d'un scénario en ateliers sur une vision de la solidarité en 2023 :

A partir d'une méthodologie participative et originale, les ateliers ont permis de concevoir des scénarios à partir d'un exemple de projection de la solidarité en 2023. L'objectif était de dérouler les événements qui permettraient d'aller vers cette situation de 2023, tout en répondant aux questions suivantes : Quels sont les enjeux majeurs d'aujourd'hui sur lesquels il faut agir pour l'avenir ? Quels leviers d'actions permettraient d'arriver à cette situation ? Comment les choses se déroulent-elles dans le temps ? Quels acteurs doivent intervenir ? Quel rôle de la FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité dans ces changements ?

Restitution dynamique des scénarios en plénière

Le samedi matin a été dédié à la restitution de ces travaux. Tous les participants ont joué le jeu ! Des pistes d'action, des idées nouvelles ont émergé. Nous allons mettre rapidement à votre disposition, sur l'intranet de la FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité, les diaporamas des ateliers. Et nous allons travailler sur une synthèse des pistes à explorer dans les différents travaux de la fédération.

La présidente de la FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité, Nicole Maestracci, a relevé dans sa conclusion des pistes dégagées au service d'une solidarité durable et porteuse d'avenir à travailler dans le réseau. Cette période difficile qui s'ouvre, nous invite plus que jamais à sortir de nos murs, telle a été en partie l'ambition exprimée par Nicole Maestracci.

Imprimer

Connectez-vous à votre compte