La Fédération des acteurs de la solidarité Ile-de-France investie sur la question de l’intégration des bénéficiaires d’une protection internationale

Réfugiés et migrants actualités

La question de l’intégration des personnes bénéficiaires d’une protection internationale (BPI) - réfugiés, bénéficiaires de la protection subsidiaire ou apatrides - représente un enjeu majeur pour les associations et professionnels accompagnant les personnes migrantes.  Afin de répondre au besoin de ses adhérents, la Fédération des acteurs de la solidarité Ile-de-France met en place depuis un an maintenant un cycle d’information collective autour de la question de l’intégration des bénéficiaire d’une protection internationale : des réunions à destination des professionnels du secteur AHIAHIAccueil hébergement insertion sont organisées à intervalle régulier atour des thématiques suivantes :

Ce jeudi 18 octobre a eu lieu la première réunion du cycle 2018-2019 sur le thème « Favoriser l’accès à l’emploi et à la formation des bénéficiaires d’une protection internationale ». Cette réunion, en partenariat avec le RELOREF (Réseau pour l’Emploi et le Logement des Réfugiés), projet porté par France Terre d’Asile a permis de revenir sur le cadre légal de l’accès à l’emploi des BPI mais également de permettre un échanges d’expériences entre professionnels de l’hébergement ou des structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) accompagnant ce public.

La prochaine réunion du cycle aura lieu au début du mois de décembre, et s’attachera aux dispositifs d’apprentissage du français pour les demandeurs d’asile et les réfugiés.

Des outils ont également été élaboré et sont mis à disposition par la FASFASFédération des acteurs de la solidarité IDFIDFIle-de-France afin d’aider les professionnels dans l’accompagnement des réfugiés vers l’emploi et la formation et notamment un répertoire des ressources franciliennes pour l’accès à l’emploi et à la formation des personnes BPI

Imprimer

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte