Recours au médecin généraliste

Moindre recours au médecin généraliste dans l’ouest de la Bretagne et risque de renoncement aux soins plus élevé dans les unités urbaines et sur le littoral (Octant Analyse n°61)

Organisme Insee Bretagne ; ARSARSAgence Régionale de Santé Bretagne
Date de parution Avril 2014
Périodicité Ponctuelle
Résumé

Renoncer aux soins pour raisons financières et ne pas recourir à un médecin généraliste ne sont pas synonymes, sauf pour les populations les plus précaires.Hormis celles-ci,les populations concernées diffèrent et leur localisation également.

Le risque de non recours est ainsi plus élevé en Ille-et-Vilaine alors que celui de renoncer aux soins concerne davantage les zones à fortes disparités sociales comme les grandes unités urbaines et le littoral.


Les déterminants sociaux individuels classiquement utilisés, de même que les facteurs contextuels ne suffisent pas à expliquer la carte du non recours en Bretagne, plus fréquent dans l’ouest de la région.

Couverture géographique Bretagne
Echelle territoriale Régionale
Modalité d'accès Le recours au médecin généraliste

Imprimer E-mail

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte