Clôture et bilan de la campagne « Vacances pour tou.te.s » 2019

EDCrndOXkAUhhy L’opération « Vacances pour tou.te.s » a rencontré un vif succès ! Bilan et clôture de la campagne 2019.

Plus de 400 personnes parties en vacances

A l'issue de l'opération lancée en partenariat avec l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV), la Fédération des acteurs de la solidarité se voit ravie d’avoir pu contribuer au départ en vacances de plus de 400 personnes accompagnées au quotidien par les membres de son réseau. A ce jour, ce sont plus d’une vingtaine de structures de terrain, implantées dans 8 régions, qui ont pu redistribuer des chèques-vacances et suivre l’élaboration des séjours voire accompagner un collectif sur son lieu de villégiature. Ainsi, un peu plus de 400 personnes accompagnées ont pu concrétiser leurs projets de vacances. La moitié des ménages est partie en séjour collectif accompagné par un.e ou plusieurs salarié.e.s, l’autre en « individuel », et presque toujours en famille.

Des motivations individuelles qui rejoignent les objectifs des structures

Les motivations et les objectifs s’appuyaient principalement autour de la découverte (et donc sortir de la structure), du renforcement des liens (familiaux ou entre résident.e.s) et de la consolidation de l’estime de soi (à travers les responsabilités prises menant à la réalisation et la réussite du projet) permettant par la suite de rebondir vers d’autres projets : logement, santé, emploi, loisirs, etc. Pour les séjours accompagnés sur site par un.e bénévole et/ou salarié.e, l’idée de se retrouver dans un autre cadre que celui de la structure a souvent été avancée et a permis aux intervenant.e.s sociaux.ales et personnes accompagnées de se (re)découvrir différemment, en s’appuyant sur une démarche ludique et motivante.

Des personnes impliquées dans leur projet de vacances

Au-delà de l’attractivité que représentait cette opportunité pour l’ensemble des acteurs mobilisés, le succès de l’opération est aussi largement dû à la réactivité et au professionnalisme des structures relais de l’opération. De même, malgré le démarrage tardif de l’opération, les ménages impliqués ont pu boucler leur budget vacances en faisant rarement appel à d’autres subventions. L’intervention de l’ANCV ne couvrant jamais l’intégralité des dépenses, les ménages et les structures ont redoublé d’effort pour rechercher et réserver des séjours financièrement viables, et surtout, encore disponibles à cette période de l’année très prisée. Et puisque l’un des enjeux de ce type de projet réside dans la mobilisation et l’implication des futur.e.s vacancier.e.s, les participant.e.s ont pris une part active dans les recherches voire la réservation des locations de vacances, du transport et des loisirs prévus sur place. Dans tous les cas, les premiers retours reçus par la Fédération font état d’une satisfaction générale partagée entre les structures et les personnes parties.

Après les séjours, la saison des bilans…

Ce rapide panorama sera complété une fois tous les bilans reçus puis analysés. L’ensemble des retours étant nécessaire à la rencontre bilan de fin de campagne entre l’ANCV et la Fédération, afin de reconduire l’opération l’année prochaine, nous en profitons pour rappeler aux structures qui ont reçu des chèques-vacances que la date limite de réception des bilans a été fixée au 14 novembre prochain.

 

Imprimer E-mail

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte