Les droits culturels et la dignité des personnes

Actualités

La notion de droits culturels ne fait malheureusement pas partie du référentiel des politiques culturelles et le refus de les prendre en compte conduit à de lourdes discriminations. Leur promotion devrait conduire à renouveler profondément nos politiques publiques d'intervention culturelle.

 

Jean-Michel Lucas, docteur en sciences économiques et maître de conférences à l'université Rennes, propose un Agenda 21 de la culture qui pourrait, de ce point de vue, être un outil excellent pour les collectivités à la condition préalable que soit affirmé l'attachement prioritaire des signataires aux droits culturels de la personne et pas uniquement au destin particulier du secteur culturel.

 

Visionner l'entretien avec Jean-Michel Lucas.

 

Entretien réalisé lors du Forum « Ready to change » les 3 et 4 décembre 2010 à Ljubljana, proposé dans le cadre du projet européen Sostenuto « Penser la culture comme facteur d'innovation sociale et économique ».

Imprimer

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte