Chèques-vacances ANCV : les candidatures sont ouvertes !

ANCVFASLe dispositif partenarial Agence Nationale pour les Chèques-Vacances et la Fédération des Acteurs de la Solidarité prend son élan pour cette année de lancement… vous avez désormais accès au dossier de candidatures : vacances2019.observatoiresolidarite.org

Une fois votre dossier envoyé, nous prendrons contact avec vous rapidement afin de convenir d’un rendez-vous téléphonique (prévoir environ 1h) et finaliser ensemble l’instruction de votre demande d’Aides aux Projets Vacances (APV) et répondre à vos éventuelles interrogations (instruction conseil).

Lire la suite...

Le partenariat Fédération des acteurs de la solidarité et l’Agence Nationale des Chèques Vacances est lancé !

La Fédération des acteurs de la solidarité fait désormais partie des réseaux partenaires de l’Agence Nationale des Chèques-Vacances.

L’agence nationale des chèques vacances est l’établissement public qui gère les chèques vacances des salariés en France. Dans le cadre de son action sociale, il noue des conventions de partenariat avec des associations et réseaux de soutien aux personnes en difficulté, dont le but est de proposer aux personnes accompagnées des « aides au projet de vacances » (APV), sous forme de chèques vacances.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Accompagner les familles sur les questions de l'éducation numérique

Le CLEMI, Centre pour l'éducation aux média et à l'information, a réalisé un "Guide de la Famille Tout-Ecran" qui fournit des éclairages et des conseils relatifs à la parentalité à l'ère numérique avec le soutien notamment du Ministère de la culture.
L’explosion des pratiques numériques a redéfini les défis de la parentalité et bouleversé les dynamiques familiales. Quels réflexes adopter face à la désinformation ? Comment conseiller lesenfants sur les réseaux sociaux et les protéger des images violentes ? Quelles sont les règles à respecter et à inventer dans ce monde d’ultraconnexion dans lequel ils grandissent ? Pour apporter des réponses,  pour écouter, comprendre et accompagner les parents et sensibiliser l'ensemble de la communauté éducative, ces ressources ont pour vocation de fournir des éclairages utiles et des conseils pratiques.Le guide est complété par un kit d'accompagnement pour l'organisation d'ateliers et par une série audiovisuelle à destination des éducateurs et médiateurs.
Vous trouverez la présentation de tous ces éléments qui sont également téléchargeables dans l'espace Famille du site du CLEMI

Imprimer E-mail

Tous acteurs de Culture(s), parlons-en !

Les associations Cultures du Cœur et Aurore organisent ce débat dans le cadre du grand débat national le jeudi 14 mars de 09h45 à 12h00 à la pouponnière des Grands Voisins, Paris 14ème.
Contact : 

Imprimer E-mail

Ministère de la culture - AAP « Action culturelle et langue française »

La maîtrise du français permet à chacun de jouer un rôle actif dans la vie de notre pays en contribuant au partage des valeurs de notre société. Pratiquer une discipline artistique, être en contact avec des œuvres, participer à des activités culturelles sont des moyens de s'approprier la langue, dont la maîtrise favorise en retour l'accès à la culture dans son ensemble. Les appels à projets nationaux "Action culturelle et langue française" lancés en 2015 et en 2017 ont permis de soutenir plus de 300 projets culturels au bénéfice de personnes ayant des besoins d'apprentissage ou de pratique du français. Dotés chacun d'un million d'euros, complété par l'apport des partenaires publics ou privés, ils ont mobilisé un budget global, en nette progression, de 3,5 millions en 2017-2018.
Fort de ce succès, le ministère de la Culture reconduit en 2019 cet appel à projets pour un budget d'un million d'euros. Les projets retenus permettront d’améliorer l’accès à la langue française pour un grand nombre de personnes qui, parce qu’elles en sont exclues, rencontrent des difficultés dans leur vie sociale, professionnelle et culturelle : adultes ne maîtrisant pas l’écrit, jeunes de 16 à 25 ans sans emploi et sans qualification, migrants non francophones, de même que les enfants et les jeunes en situation de fragilité linguistique, notamment les élèves allophones, sur le temps périscolaire et extra-scolaire. Les détenus, ainsi que les mineurs pris en charge par la protection judiciaire de la jeunesse, sont également concernés.
Consulter le communiqué de presse de Franck Riester, ministre de la Culture
Consulter le cahier des charges
Répondre à l'appel à projets au moyen du formulaire de candidature pour un projet local

Imprimer E-mail

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte