Contribution de la Fédération des acteurs de la solidarité à la concertation sur la programmation du FSE +

L’Etat a lancé une concertation en vue de la future programmation du FSEFSEFonds social européen + en France (2021-2027). Sur la prochaine période, le FSEFSEFonds social européen deviendra FSEFSEFonds social européen +, réunissant dans un même fonds l’ancienne mouture du FSEFSEFonds social européen, le FEAD (Fonds Européen pour l’Alimentation des plus Démunis) et le volet intégration du FAMIFAMIFonds Asile Migration et Intégration (Fonds Accueil Migration Intégration). La nouvelle programmation introduit également de nouveaux objectifs spécifique, dont un objectif « promouvoir l’intégration sociale des personnes les plus vulnérables (en particulier les plus démunis et les enfants) - lutte contre la pauvreté ».

La concertation invitait les acteurs à répondre aux deux questions suivantes :

  • Selon vous, quels sont les besoins qui n’ont pas été couverts par le Programme Opérationnel national 2014-2020, et qui mériteraient de l’être par le futur programme ?
  • Concernant les 11 « objectifs spécifiques » du FSEFSEFonds social européen+, quelles seraient les priorités à reprendre dans le futur PON en termes d’actions et de publics cibles ?

La Fédération des acteurs de la solidarité a contribué à cette concertation sur différents aspects

  • La programmation actuelle bénéficie de manière trop limitée aux plus exclu.e.s par absence de ciblage suffisant et un champ d’action trop restrictif
  • La future programmation doit renforcer et élargir la place de l’inclusion dans le déploiement des fonds en France, par exemple en créant un programme national thématique dédié à la lutte contre l’exclusion, qui préserve a minima les montants actuels dédiés à l’inclusion
  • La future programmation doit avoir un fonctionnement beaucoup plus sécurisant et lisible pour les porteurs de projet.

Retrouvez la contribution complète en cliquant ici

Imprimer E-mail

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte