FEANTSA : une déclaration écrite du Parlement européen sur une stratégie européenne de lutte contre le sans-abrisme

Cinq députés européens impliqués dans les travaux de la FEANTSAFEANTSAFédération Européenne des Associations Nationales Travaillant avec les Sans-Abri ont décidé de lancer une nouvelle déclaration écrite multipartite demandant une stratégie européenne pour les personnes sans-abri. 203 députés européens l'ont signée au 21 octobre 2010.

Une déclaration écrite est un outil dont disposent les membres du Parlement européen pour lancer ou re-lancer le débat sur un sujet entrant dans les compétences de l'Union européenne. Il s'agit d'un texte d'une longueur maximale de 200 mots, qui doit rassembler en trois mois les signatures d'au moins la moitié des députés européens.

La déclaration sur le sans-abrisme:

  • Demande au Conseil de s'engager avant la fin de l'année 2010 à régler la question des personnes sans-abri d'ici 2015 ;
  • Invite la Commission à mettre en place une stratégie ambitieuse en faveur des personnes sans-abri dans l'Union et à aider les États membres à élaborer des stratégies nationales efficaces suivant les orientations du rapport conjoint adopté en mars 2010 sur la protection sociale et l'inclusion sociale et dans le cadre de la stratégie Europe 2020;
  • Demande à EUROSTAT de recueillir des données sur les personnes sans-abri;
  • Soutient les objectifs d'action prioritaires: personne ne devrait dormir dans la rue; personne ne devrait rester dans un hébergement d'urgence lorsque la période d'urgence est dépassée; personne ne devrait rester dans un hébergement de transition plus longtemps que nécessaire; personne ne devrait sortir d'une institution sans option de relogement; aucun jeune ne devrait finir sans-abri du fait de la transition vers une vie indépendante;

Il s'agit d'une opportunité pour la FEANTSAFEANTSAFédération Européenne des Associations Nationales Travaillant avec les Sans-Abri et ses membres de maintenir la thématique du sans-abrisme à l'agenda politique tant au niveau européen qu'au niveau national. Depuis l'adoption de la déclaration précédente (2008), il y a eu différentes initiatives positives au niveau européen (par exemple la publication d'un rapport sur le sans-abrisme et l'exclusion liée au logement, l'adoption du rapport conjoint sur la protection sociale et l'inclusion sociale de 2010, la proposition de stratégie EU2020 et la Conférence de consensus qui sera organisée dans le cadre de la Présidence belge les 9 et 10 décembre 2010).

La FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité soutient cette initiative et a adressé un courier à l'ensemble des députés français du Parlement européen les invitant à signer la déclaration écrite.

Si le nombre de signatures nécessaires est atteint, la déclaration pourra être utilisée ultérieurement comme outil de plaidoyer. Bien que non contraignante en tant que telle, la déclaration écrite constitue une initiative importante d'un point vue politique, puisque le Parlement européen est le seul organe de l'UE élu directement. De plus, si elle était adoptée, ce serait un signal clair et tomberait à point dans le cadre de l'Année européenne de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale et juste avant la Conférence de consensus.

 

 

Imprimer E-mail

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte