Conclusions de la conférence de consensus européenne sur le sans abrisme - 9 et 10 décembre 2010 à Bruxelles

Les 9 et 10 décembre 2010 à Bruxelles s'est tenue la conférence européenne de consensus sur le sans abrisme organisée par la Présidence Belge de l'UE en lien avec la Commission européenne et la FEANTSAFEANTSAFédération Européenne des Associations Nationales Travaillant avec les Sans-Abri

 

Le jury indépendant a abordé un ensemble de six questions clés dont les conclusions constituent des recommandations politiques qui ont pour objectif de fournir une base à partir de laquelle des progrès pourront être réalisés sur la question de l'absence de chez-soi au sein de l'Union européenne, en particulier dans le cadre de la nouvelle Stratégie Europe 2020 et de la Plateforme européenne contre la pauvreté et l'exclusion sociale.

Les 6 questions qui ont été traitées sont les suivantes : 

  • Question n°1 : Que signifie l'absence de chez-soi?
  • Question clé n°2 : Mettre un terme a l'absence de chez-soi : un objectif réaliste?
  • Question n°3 : Les approches politiques dirigées vers le logement constituent-elles les méthodes les plus efficaces de prévention et de lutte contre l'absence de chez soi ?
  • Question n°4 : Comment assurer une participation significative des personnes sans chez-soi dans l'élaboration de politiques de lutte contre l'absence de chez-soi?
  • Question n°5 : Dans quelle mesure les personnes doivent-elles pouvoir accéder aux services pour les personnes sans chez-soi, indépendamment de leur statut légal et de leur citoyenneté?
  • Question n°6 : Quels doivent être les éléments d'une stratégie de l'UE en matière de lutte contre l'absence de chez-soi?

Les recommandations essentielles de la conférence :

Dans le contexte de la stratégie Europe 2020, et en particulier de la Plateforme européenne contre la pauvreté, le jury appelle à une stratégie ambitieuse et intégrée de l'UE, étayée par les stratégies nationales/régionales avec pour objectif à long terme de mettre fin à l'absence de chez-soi. Cette stratégie doit être intégrée dans le cadre global de la protection sociale et de l'inclusion sociale de l'Union européenne.

Le jury appelle la Commission européenne à mettre sur pied un groupe de pilotage en vue d'une stratégie de l'UE en matière de lutte contre l'absence de chez-soi et d'inclure tous les acteurs de la lutte contre l'absence de chez-soi.

Le jury appelle à l'utilisation d'ETHOS en tant que définition cadre commune de l'absence de chez-soi qui sous-tende une stratégie de l'UE, et il appelle le Comité de protection sociale et son sous-groupe « Indicateurs » à promouvoir un accord entre les Etats membres pour appliquer cette définition.

Le jury appelle à un cadre, adopté par la Commission européenne et les Etats membres, pour contrôler le développement de stratégies nationales/régionales de lutte contre l'absence de chez-soi, en tant qu'élément central de la stratégie de l'UE en matière de lutte contre l'absence de chez-soi. Dans ce contexte, le jury appelle à une stratégie de reporting annuelle ou semestrielle pour faire état des progrès réalisés. Les éléments essentiels suivants des stratégies de luttes contre l'absence de chez-soi (proposés dans le Rapport conjoint sur la protection sociale et l'inclusion sociale de 2010) doivent être contrôlés et faire l'objet d'un rapport :

- Des objectifs clairs, en particulier en ce qui concerne la prévention de l'absence de chez-soi; la réduction de sa durée; les formes les plus graves d'absence de chez-soi; l'amélioration de la qualité des services aux personnes sans domicile et l'accès à un logement à prix modéré.

- Une approche intégrée couvrant tous les domaines politiques concernés;

- Une gouvernance appropriée;

- Une collecte de données adéquates;

- Une forte dimension de logement;

- La prise en compte de l'évolution du profil de la population des sans-abri, et en particulier, de l'impact de la migration.

Le jury appelle en outre à ce que ce cadre de contrôle suive en particulier les progrès des Etats membres vis-à-vis de l'objectif de mettre un terme à l'absence de chez-soi de longue durée.

Le jury appelle à une stratégie d'ensemble de l'UE en matière de lutte contre l'absence de chez-soi pour aller au-delà du suivi et du reporting et proposer une série d'activités pour soutenir le développement et le maintien de stratégies nationales/régionales efficaces en matière de lutte contre l'absence de chez-soi.

Afin de développer la connaissance et la compréhension dans le cadre d'une stratégie de l'UE en matière de lutte contre l'absence de chez-soi, le jury appelle à un ordre du jour fort en matière de recherche; à se centrer sur les approches « dirigées vers le logement » aux termes du volet de l'innovation sociale de la Plateforme européenne contre la pauvreté; et de mettre sur pied un apprentissage mutuel et des échanges transnationaux sur des questions essentielles dans la lutte contre l'absence de chez-soi.

Le jury appelle à ce qu'une stratégie de l'UE dans le domaine de la lutte contre l'absence de chez-soi soit axée sur la promotion de la qualité des services aux personnes sans domicile et sur le développement de liens solides avec les voies de financement de l'UE.

Le jury appelle à ce que l'absence de chez-soi soit intégrée dans les domaines politiques concernés en tant qu'aspect de la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale

 

Imprimer E-mail

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte