Réussir le plan quinquennal « Logement d’abord »

Actualités

Le 6 juin dernier, Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires notamment en charge de la politique du logement, a réuni des organisations du Collectif des associations unies pour annoncer un « Plan quinquennal Logement d’abord» et en dévoiler les principales orientations. À l’occasion de son Congrès, La Fédération des acteurs de la solidarité avait appelé à l’adoption d’un plan de mobilisation nationale pour l’accès direct au logement des personnes sans domicile et mal-logées. Elle accueille donc favorablement l’engagement ministériel à faire du Logement d’abord l’orientation stratégique majeure du nouveau quinquennat, se mobilisera pour alimenter la feuille de route gouvernementale avec des propositions construites avec son réseau et ses partenaires, et participera activement à sa déclinaison territoriale en veillant à ce que des conditions de réussite essentielles soient respectées.

Le plan quinquennal de Richard Ferrand entend tirer les conséquences de l’efficacité éprouvée des approches de type Logement d’abord en matière d’accès, de maintien dans le logement et d’inclusion sociale globale pour faire du logement « le point de départ de l’accompagnement et du parcours d’insertion ». Son objectif général sera la « baisse significative » du nombre de personnes sans domicile » , compatible avec une « utilisation optimisée des procédures de droit commun ». Ce chantier d’envergure s’articule pour l’heure en cinq dimensions complémentaires :

Entre les mois de juin et de juillet, une série de rencontres avec les acteurs concernés par la mise en œuvre du Logement d’abord devrait permettre de donner davantage de corps à cette trame générale. Lors des différents échanges avec le ministre, ses collaborateurs ou encore l’administration, la Fédération des acteurs de la solidarité joue un rôle moteur en proposant sa vision et sa méthodologie de mise en œuvre du Logement d’abord. Sa démarche s’appuie également sur la réflexion interassociative, dans le cadre d’un groupe de travail spécifique du Collectif des associations unies, co-animé par la Fédération et la Fondation Abbé Pierre[1], ou encore le comité stratégique initié par l’Agence nouvelle des solidarités actives et l’Action Tank Entreprise & Pauvreté[2]. Une fois achevé, ce processus de concertation débouchera sur une journée nationale à la rentrée 2017, pour une finalisation du plan avec les acteurs nationaux et territoriaux en 2018.

Le Logement d’abord pour la Fédération des acteurs de la solidarité

Le Logement d’abord désigne une méthode d’intervention sociale en direction des personnes sans domicile visant leur accès durable au logement mise en œuvre depuis les années 1990 aux États-Unis, au Canada et en Europe. Pour la Fédération des acteurs de la solidarité, il repose essentiellement sur les principes suivants :

Caractéristiques principales liées au logement :

Caractéristiques principales liées à l’accompagnement :

La Fédération des acteurs de la solidarité promeut le Logement d’abord depuis plus de dix ans[3] parce qu’il représente à ses yeux une stratégie pertinente sur les plans éthique, social et économique :

Les points de vigilance pour une mise en œuvre réussie du Logement d’abord

Afin que le Logement d’abord puisse emporter une refonte structurelle du secteur accueil, hébergement, insertion et que le plan quinquennal ne reconduise pas les écueils de la première tentative impulsée en 2009-2012 par Benoist Apparu, la Fédération des acteurs de la solidarité attire l’attention sur les conditions de réussite suivantes :


[1]     Voir à ce sujet le plan « SDF : objectif zéro ! » de la Fondation Abbé Pierre

[2]     Voir à ce sujet le rapport Le Logement d’abord, et après ? Bilan et propositions pour la généralisation du Logement d’abord en France de l’ANSA et l’AT Entreprise & Pauvreté

[3]     Voir à ce sujet le rapport de la Conférence de consensus Sortir de la rue de 2007

[4]     Se reporter aux résultats évaluatifs quantitatifs ou qualitatifs du programme français Un chez soi d’abord, ou aux résultats évaluatifs du programme transnational Housing First Europe

Imprimer

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte