Restriction de l'AME : le Gouvernement engage sa responsabilité en mettant en danger des plus précaires

Au Parlement, le 13 décembre 2010, la Commission mixte paritaire (CMP) a décidé de réintégrer des restrictions à l'Aide médicale d'Etat (AMEAMEAide médicale de l'État) sous la pression du Gouvernement. Les associations ont diffusé un communiqué à la presse pour s'indigner du choix des membres de la commission.

 Le communiqué du 15 décembre 2010

Imprimer E-mail

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte