Signons la pétition “CHACUN CHEZ SOI, OUI, CHACUN POUR SOI, NON”

Solidarité

emmaus appel petition

emmaus rightarrow“CHACUN CHEZ SOI, OUI,
CHACUN POUR SOI, NON”

Face à la crise sanitaire, nous sommes tous vulnérables. Et tous solidaires. Heureusement, cette solidarité est déjà à l’œuvre pour sauver des vies, comme pour éviter le naufrage de notre économie. Cette solidarité doit aussi nous permettre d’éviter un "naufrage social". C’est le sens de l’appel que nous lançons au chef de l’État, et que nous vous invitons à signer et partager.

Pour éviter "un naufrage" de l'économie, l'État est prêt à dégager « les moyens financiers aussi longtemps que la crise durera ». Le Secours Catholique attend de l’État qu’il en fasse autant pour éviter un naufrage social. Nous demandons le versement d’une prime de solidarité de 250€ par mois et par personne pour les ménages les plus en difficulté et les jeunes précaires, jusqu’à la reprise des cantines scolaires.

#AppelSolidaire

Après avoir sonné l’alarme dès le début de la crise, le Secours Catholique, en partenariat avec L’UNIOPSSUNIOPSSUnion nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux, ALERTE, la Fédération des Acteurs de la Solidarité, la Fondation Abbé Pierre, la CFDT, Emmaüs France, ATD Quart Monde, APF France Handicap, lance aujourd’hui un appel en ce sens au chef de l’État.

Pour signer la pétition, cliquez ici

 

 

► Si votre fournisseur d'accès est Free : un bug nous a été signalé qui empêche le module de pétition d’apparaître. Nous tentons de résoudre ce souci. En attendant, nous vous conseillons d'accéder à la pétition via votre internet mobile (3G/4G ou partage de connexion).

Imprimer

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte