FNARS Pays-de-la-Loire - Un projet innovant autour de l'aide alimentaire

Participation

À l’origine de la plateforme alimentaire lancée par l’association Tarmac, il y a un an au Mans, plusieurs constats qui convergent. D’une part, les différents services des dispositifs de l’association - CHRSCHRSCentre d’hébergement et de réinsertion sociale, ACIACIAtelier chantier d'insertion, accueil de jour, CADACADACentre d’accueil pour demandeurs d’asile - passaient séparément leur commande de denrées à la Banque alimentaire, ce qui multipliait et compliquait les démarches. D’autre part, les familles hébergées à l’hôtel étaient dans une situation d’insécurité alimentaire, faute de pouvoir cuisiner et conserver la nourriture, en sachant que l’association récupérait des denrées auprès de certaines collèges du département pour approvisionner son accueil de jour.

ÉCOCITOYENNETÉ ET POUVOIR D’AGIR
Cette échoppe solidaire est le symbole de la démarche éco-citoyenne de partage du surplus alimentaire. Lieu de vie convivial, accessible aux personnes accueillies au CHRSCHRSCentre d’hébergement et de réinsertion sociale, elle est approvisionnée par la Banque alimentaire, mais aussi par des denrées collectées auprès d’agriculteurs bio locaux, qui font don de leurs invendus.
L’action s’inscrit également dans le développement du pouvoir d’agir : les denrées sont récupérées et mises en rayon par un salarié en contrat d’avenir et une vingtaine de personnes accueillies au CHRSCHRSCentre d’hébergement et de réinsertion sociale, désireuses de s’investir dans la démarche. Elles peuvent ainsi tisser des liens autour de cette activité et des ateliers cuisine qui l’accompagnent.
À l’avenir, l’association souhaite aller plus loin et développer, par le biais de la plateforme, une passerelle vers l’insertion professionnelle des personnes accompagnées, en proposant des activités de ramassage et magasinage dans le cadre d’ateliers du CHRSCHRSCentre d’hébergement et de réinsertion sociale.

ÉLARGISSEMENT DE LA PLATEFORME
Côté logistique, à l’échelle de l’association, toutes les demandes en denrées alimentaires des différents pôles et services de Tarmac sont désormais centralisées et traitées par la plateforme. La montée en charge progressive des activités permettra, à terme, de positionner Tarmac comme coordinateur des commandes alimentaires pour toutes les structures à l’échelle du département. Le comité de pilotage de l’action, qui réunit les associations du plan départemental accueil, hébergement, insertion et la Direction départementale de la cohésion sociale doit trouver de nouveaux pourvoyeurs de denrées pour répondre à la demande croissante et pérenniser le système.

Héloïse Parbeau

Imprimer

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte