Baromètre 115 de janvier 2012 - Quelle prise en charge des demandes d’hébergement d’urgence ?

Archives

barometreLe 3ème baromètre hivernal du 115, réalisé par la FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité afin de suivre l’évolution des demandes d’hébergement d’urgence et les réponses qui y sont apportées, analyse les données du mois de janvier 2012 et les compare avec celles observées en décembre et novembre. Il propose également exceptionnellement un focus sur la première semaine de février suite au déclenchement du plan grand froid : zéro refus pour manque de place dans la plupart des départements.

Les résultats du troisième Baromètre 115 montrent une légère augmentation du nombre de demandes n’ayant pas donné lieu à un hébergement (53 %).

Afin de mesurer les conséquences du déclenchement du Plan grand froid la semaine passée, nous avons réalisé un focus sur la semaine du 30 janvier au 5 février. Les données montrent l’ouverture progressive de places supplémentaires sur la semaine, entraînant une baisse des non-attributions.

Toutefois, si dans la majorité des départements les non-attributions pour manque de places sont passés à zéro, ces chiffres masquent une réalité quelque peu différente : renoncement des personnes suite au manque de solutions proposées, ou à leur inadaptation, qualité des lieux ouverts (gymnase, caserne, camping…) dans un système de gestion saisonnière de l’exclusion…
 

 

Dans La Croix du 10 février, Matthieu Angotti, directeur général de la FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité, répond à « Votre question du jour » :

 

Mots-clés: Baromètre

Imprimer

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte