F, le magazine de la Fédération 

Interview de Jean-Michel Belorgey

P 18 PhotoBelorgeyJean-Michel Belorgey
Président de la commission centrale de l’aide sociale (ccas), et ancien président de la commission des affaires sociales de l’assemblée nationale

Comment définir l’aide sociale aujourd’hui ?
Jean-Michel Belorgey : C’est la protection subsidiaire pour ceux qui n’ont pas de protection d’une autre nature. Elle regroupe, selon le code de l’action sociale, toute prestation à caractère non contributif destinée à couvrir les besoins qui ne sont pris en compte par aucun autre système, et dépend essentiellement des départements. (...)

Lire la suite

Imprimer E-mail

Portraits croisés - Jeunes en service civique

P.28 PORTRAITS CROISES ArvindP.28 PORTRAITS CROISES JustineAxe phare du plan «Priorité jeunesse» lancé par François Hollande, le service civique permet à des jeunes âgés de 16 à 25 ans de s’engager au sein d’une association ou d’une collectivité locale pour effectuer une mission d’intérêt général d’une durée de 6 à 12 mois. Basé sur la seule motivation, le service civique permet aux jeunes volontaires d’acquérir de l’assurance, des compétences et de s’ouvrir à de nouvelles expériences. Portraits de Arvind Puddea, 24 ans, volontaire en service civique au sein de l’association Aurore et Justine Deloisy, 23 ans, volontaire dans un groupe d’entraide mutuelle, dépendant de l’association Coallia.

Lire la suite

Imprimer E-mail

L'invité - Jean-Louis Laville

invit-portrait« L’association est de plus en plus abordée sous le prisme de son organisation et on laisse dans l’ombre ce qui est de l’ordre du projet, du métier. »
JEAN-LOUIS LAVILLE

Interview de Jean-Louis Laville, sociologue et économiste, professeur au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam). Engagé auprès de plusieurs associations, il a codirigé l’ouvrage Associations et action publique, paru à l’automne 2015.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Interview de Régis Sécher

regis-secherEntretien avec Régis Sécher, Directeur du service de la formation à l’ARIFTS (association régionale des instituts de formation des travailleurs sociaux). Il a été éducateur spécialisé pendant 15 ans, un temps en prévention spécialisé puis il est devenu cadre dans la protection de l’enfance (service de placement familial). Parallèlement, il a choisi de reprendre ses études pour un doctorat en science de l’éducation et a publié le fruit de ses travaux aux Éditions L’Harmattan «Reconnaissance sociale et dignité des parents d’enfants placés. Parentalité, précarité et protection de l’enfance».

Lire la suite

Imprimer E-mail

S'ABONNER AU MAGAZINE

Abonnez-vous et recevez le nouveau numéro chaque trimestre.

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte