F, le magazine de la Fédération 

Portraits croisés - Maîtresse de maison

 Les hôtes et maîtresses de maison travaillent dans les pensions de famille. Loin de la routine bureaucratique, ils consacrent leurs journées aux résidents, les écoutent et les accompagnent dans un quotidien dont ils ont parfois tout à réapprendre. Du ménage à la cuisine en passant par l’hygiène de soi et de leur nouveau logement, Salima et Nicole sont là, oscillant entre patience et encouragements.

Lire la suite

Imprimer E-mail

L'invité - François Chérèque

cherequeInspecteur général des affaires sociales, François Chérèque a été chargé par le Premier ministre de veiller à la bonne application du plan gouvernemental de lutte contre la pauvreté. Il doit ainsi suivre sa mise en oeuvre, l’évaluer et alerter Matignon en cas de difficultés.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Article principal - Entretien avec Arnaud - Miser sur l’insertion par le travail

arnaudQuelles difficultés avez-vous rencontrées ?

Arnaud : Mes difficultés ont commencé après un burnout. J’avais eu une période intense de travail pour atteindre des objectifs de vente pharaoniques. J’ai dû m’arrêter huit jours, j’étais comme tétanisé. Sans savoir pourquoi, je me mettais à pleurer. Je me suis dit qu’il me fallait un changement.

Écouter le podcast

{saudioplayer}Arnaud-V1.mp3{/saudioplayer}

Lire la suite

Imprimer E-mail

Interview - Bernard Gazier

bernard-gazierBernard Gazier est professeur émérite de sciences économiques à l’université Paris I.

Quelles sont les causes structurelles du chômage de longue durée en France ?

B.G. : Dans les années 60, le taux de chômage était à 2 % mais il y avait beaucoup de pauvreté, beaucoup de personnes sans vraie retraite, on ne peut vraiment pas parler de monde enchanté. Mais le potentiel d’intégration était très fort, à la différence d’aujourd’hui. Je pense que les causes du chômage sont à chercher dans les succès antérieurs de la France.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Accompagner - L’emploi d’abord

caroline-poggi-maudetAvec la méthode d’intervention sur l’offre et la demande (IOD), l’accompagnement vers l’emploi ne s’arrête pas à la recherche d’un poste mais va jusqu’à l’intégration du salarié dans une entreprise. Dans les Alpes-Maritimes, la Fondation Patronage Saint-Pierre-ACTES, qui utilise IOD depuis 15 ans, assure le lien entre les laissés-pour-compte du marché du travail et les entreprises en mal de main d’oeuvre. Décryptage de cette méthode aux résultats probants avec Caroline Poggi-Maudet, directrice de l’insertion par l’emploi.

Lire la suite

Imprimer E-mail

S'ABONNER AU MAGAZINE

Abonnez-vous et recevez le nouveau numéro chaque trimestre.

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte