Les principales actualités relatives à la crise du Coronavirus à l'échelle régionale et nationale - 7 avr 2020

En cette période de crise sanitaire, la Fédération des acteurs de la solidarité Ile-de-France est entièrement mobilisée auprès de ses adhérents et partenaires pour faire remonter les difficultés rencontrées par les structures aux services et agences de l'Etat, pour permettre la mutualisation d'outils entre les structures et pour répondre à vos questions.

La Fédération des acteurs de la solidarité Ile-de-France a notamment adressé deux courriers aux services de l’Etat au cours de la semaine écoulée :

  • Un courrier adressé au Préfet de Police de Paris ainsi qu’aux Préfectures des départements d’Ile-de-France, la Fédération a demandé un assouplissement provisoire des obligations pesant sur les Etablissements Recevant du Public (ERP) durant la période de crise sanitaire afin de permettre la continuité d’ouverture des structures, malgré la baisse des effectifs dans les structures. Par ce courrier, la Fédération a une nouvelle fois rappelé l’importance d’avoir des masques à disposition et en nombre suffisant dans le secteur ;
  • Un courrier adressé au Préfet de la région Ile-de-France ainsi qu’aux mairies et à l’ensemble des Préfectures de département, la Fédération des acteurs de la solidarité Ile-de-France a formulé la demande d’inscription des professionnels du secteur du logement et de l’hébergement des personnes défavorisées à la liste des personnels prioritaires pour l’accès aux services de garde d’enfants ouverts durant la période d’Etat d’urgence sanitaire.

Plusieurs dispositifs ad hoc ont par ailleurs été mis en place par les services et agences de l’Etat ainsi que les collectivités pour proposer des réponses aux difficultés des personnes en situation de rue ou hébergées durant cette période particulière. Outre l’ouverture de centres de desserrement à destination des personnes atteintes du COVID-19 sans gravité de leur état, et qui sont en situation de rue ou dont les conditions d’hébergement ne permettent pas la mise en œuvre de mesures de confinement, plusieurs milliers de places d’hébergement supplémentaires sont mobilisées pour permettre une mise à l’abri des personnes.

Concernant l’accès à l’alimentation, 15 millions d’euros ont été alloués par l’Etat au financement de chèques services pour les personnes sans-abris, hébergées et hébergées à l’hôtel. Ces chèques services sont répartis par les UT-DRIHLDRIHLDirection régionale et interdépartementale de l’Hébergement et au Logement et DDCSDDCSDirection départementale de la Cohésion sociale. De plus, la Ville de Paris a mis en place des dispositifs d’aide alimentaire ad hoc.

Enfin, des équipes mobiles sanitaires ont été mises en place avec le soutien et l’appui de l’Agence Régionale de Santé (ARSARSAgence régionale de santé) pour venir en appui aux structures de veille sociale et d’hébergement ne disposant pas de professionnels de santé référent, tant pour le diagnostic du COVID-19 chez les personnes « cas suspects » que pour le suivi médical des personnes atteintes du COVID-19.

Concernant la nécessaire protection des professionnels et bénévoles des structures de veille sociale et d'hébergement, la Fédération des acteurs de la solidarité Ile-de-France interpelle fortement les services et agences de l'Etat ainsi que les collectivités sur le besoin de masques, gel hydroalcoolique, gants et blouses dans les structures. Des commandes ont été effectuées et du matériel de protection a commencé à être distribué aux structures du secteur.

Consulter les ressources disponibles sur le dossier partagé

Rejoindre la liste d'échanges Slack

Imprimer E-mail

Coordonnées

Fédération des acteurs de la solidarité Ile-de-France

30, boulevard de Chanzy
93100 Montreuil

☎ 01 43 15 80 10 

 f  IdF sur facebook

pdfPlaquette de la Fédération des acteurs de la solidarité Ile-de-France

Plus d'informations...

AGENDA

Tous les événements

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte