« L’atelier RGPD » : la nouvelle formation en ligne de la CNIL ouverte à tou.te.s

Depuis le 26 mai 2018, toutes les structures et tous les organismes de solidarité doivent se mettre en conformité avec le « Règlement Général sur la Protection des Données ».
Après avoir développé des journées de sensibilisation destinées aux délégués à la protection des données, la CNILCNILCommission nationale de l'informatique et des libertés a créé un outil de formation gratuit accessible à tous : le MOOC « L’atelier RGPD ».
Cette formation en ligne a pour objectif d’accompagner les structures dans leur mise en conformité au RGPD et de sensibiliser tous les acteurs aux règles essentielles de la protection des données à caractère personnel.

Comment s’inscrire à cette formation?

Il suffit de créer son compte. Chaque participant peut alors progresser à son rythme et appréhender les grands principes de la protection des données, les règles applicables en matière des responsabilités des acteurs et les outils de la mise en conformité au RGPD.  
Une attestation de suivi sera délivrée dans le Mooc à tout participant ayant parcouru la totalité des contenus et ayant répondu correctement à 80 % des questions par module.

Cliquez ici pour accéder à cette formation en ligne gratuite

---------------------

Rappel : le RGPD est entré en vigueur le 26 mai 2018. Depuis cette date, toutes les associations et les organismes de solidarité doivent respecter la nouvelle réglementation et assurer la protection des données à caractère personnel au sein de leur structure et à l’égard des personnes qu’elles accompagnent.

Cette mise en conformité au RGPD implique de :

1. Désigner un délégué à la protection des données
2. Recenser de façon précise les traitements de données personnelles utilisés
3. Identifier et prioriser les actions à mener pour la mise en conformité aux nouvelles obligations
4. Identifier les risques associés aux opérations de traitement et prendre les mesures nécessaires à leur prévention ;
5. Mettre en place des procédures internes qui garantissent la prise en compte de la protection des données à tout moment et de l’ensemble des événements qui peuvent survenir au cours de la vie d’un traitement (ex : faille de sécurité, gestion des demande de rectification ou d’accès etc.).
6. Assurer une documentation assurant la traçabilité des mesures et composée des éléments suivants :

  • Etablir un registre détaillé des traitements (mis à disposition de la CNILCNILCommission nationale de l'informatique et des libertés en cas de contrôle) ;
  • Réaliser une analyse d’impact sur la vie privée (PIA) avant la mise en place d’un traitement de données pouvant présenter des risques élevés pour la protection des données personnelles ;
  • Définir les procédures en cas de violation de données (notamment information des personnes et de la CNILCNILCommission nationale de l'informatique et des libertés) ;
  • Préciser les modalités d’information des personnes : mentions d’information, recueil du consentement des personnes concernées, procédures mises en place pour l'exercice des droits ;
  • Etablir les contrats avec les prestataires et sous-traitant

Cliquez ici pour lire Les nouvelles règles sur la protection des données personnelles : c’est maintenant !

Imprimer E-mail

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte